« Vivre ensemble la solidarité intergénérationnelle en action », zoom sur deux associations soutenues par deux délégués ! | Saint-Christophe ASSURANCES
02 / 04 2019

« Vivre ensemble la solidarité intergénérationnelle en action », zoom sur deux associations soutenues par deux délégués !

Dans 7 jours, les lauréats du premier appel à projets du Fonds Saint-Christophe « Vivre ensemble la solidarité intergénérationnelle en action » seront révélés sur les réseaux sociaux mais aussi sur notre site... Pour vous faire patienter, nous vous proposons de découvrir deux assosiations soutenues par deux de nos délégués. Feront-elles partie des associations soutenues par l'équipe du Fonds ?  Le suspense est à son comble... rendez-vous le 9 avril sur Twitter, Facebook et Linkedin pour le découvrir !

 

Lucien Gues, délégué des particuliers du groupement des personnels des institutions chrétiennes de la région de Lille. soutient Down Up


Implanté dans la région d’Arras, le projet Maison Vis ta Vie porté par l’association Down Up est un projet de réhabilitation d’une ancienne clinique en résidence de vie adaptée au vieillissement et au handicap. 


Comment avez-vous connu l’association ?
J’ai connu l’association il y a quelques années par un ancien collègue, qui a créé le Collectif les Amis d’Eléonore pour aider sa fille trisomique à s’insérer dans notre société. Down Up qui soutient ce collectif a inauguré l’Îlot Bon Secours à Arras en 2011. J’ai participé à cette manifestation et c’est ainsi que j’ai compris l’intérêt du projet. 


 
Pourquoi êtes-vous sensible à son projet ?
J’ai une petite sœur handicapée physiquement et mentalement, et j’aurais aimé qu’elle bénéficie, elle aussi, de ce genre d’initiative… Il reste beaucoup à faire pour l’intégration de la différence et du handicap dans notre société. Je me devais de soutenir ce projet !

 

En quoi ce projet s’ancre-t-il dans nos valeurs ? (En quoi ce projet à sa place dans l'appel à projet selon vous ?)
Cette résidence permet une mixité sociale puisqu’il y a des logements sociaux et des logements privés, mais aussi un mélange entre les générations puisqu’un tiers des appartements est occupé par des retraités. Cette mixité inclusive a pour objectif d’intégrer, au cœur de la cité, des personnes en situation de handicap pour leur permettre de rester autonomes et actives. L’ensemble de ces publics cohabitent, s’entraident et le partagent des moments conviviaux !  
La vie au sein de cette résidence incarne et met en œuvre les valeurs de partage et de solidarité si chères à la Mutuelle !

 

 

Marianne Sauldubois, déléguée des particuliers de la région de Toulouse, soutient l'Abeille Verte


L’association l'Abeille verte œuvre pour l'accès de tous à une éducation et des loisirs favorisant l'épanouissement et l'autonomie, dans le respect des différences, des handicaps et des potentiels. Le nouveau projet de l’association s’intitule : « Famille d'accueil intergénérationnelle ». Grâce à lui, l’association va accueillir dans un lieu de vie, familial et alternatif, des jeunes en difficulté et des personnes âgées isolées.

 

Comment avez-vous connu l’association ?
Tout part d’une rencontre avec l’un de mes voisins que je croisais souvent lors d’actions associatives. J’ai appris qu’Il était animateur dans une association identique à l’Abeille verte. Georges-Manuel et moi-même, nous sommes lancés dans la création d'une nouvelle association pour que les enfants et les adolescents continuent d’être accueillis dans notre campagne gersoise.

 

Pourquoi êtes-vous sensible à son projet ?
Dès le début de cette aventure, j’ai été touchée par la bienveillance, l’écoute, l’entraide et l’énergie qui se dégageaient de l’équipe de bénévoles !
Quel enrichissement de pouvoir participer activement à un projet comme celui-ci ! 

 

En quoi ce projet s’ancre-t-il dans nos valeurs ? (En quoi ce projet à sa place dans l'appel à projet selon vous ?)
L’association que je soutiens et le Fonds Saint-Christophe partagent des valeurs communes comme la mise en avant des êtres humains, l’entraide, le partage, l’aide à l’autonomie, l’inclusion sociale… Dans ces circonstances, Il m’a paru très naturel de proposer le projet de l’association lors de l’Appel à Projets « Vivre ensemble la solidarité intergénérationnelle en action ».
Jusqu’à présent nous proposions des colonies pour enfants et adolescents, pendant les vacances scolaires pour, notamment, participer au développement de leur autonomie et de leur confiance en eux, grâce entre autre à la mise en place et l’animation d’activités.

Depuis le mois de décembre 2018, nous accueillons deux jeunes issus de foyers sociaux et bientôt des pensionnaires de maison de retraite. Ils pourront se rencontrer, échanger, et partager leurs connaissances… 

Parce que le partage entre les générations nous parait fondamental pour le développement et l’acceptation de chacun, nous souhaitons dans un avenir proche que les enfants, les jeunes en réinsertion et les seniors tissent un lien encore plus fort dans le lieu que nous allons dédier à cela.

Remonter