La mutuelle mécène d’un projet historique : la cathédrale de Créteil | Saint-Christophe ASSURANCES
22 / 09 2015

La mutuelle mécène d’un projet historique : la cathédrale de Créteil

Financée grâce aux dons et au mécénat, dont celui de la mutuelle Saint-Christophe, la nouvelle cathédrale de Créteil, a été inaugurée dimanche 20 septembre dernier.
Cet édifice initialement inauguré le 18 juin 1976 était devenu cathédrale en 1987.

C’est le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, qui a présidé la dédicace. Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur et des Cultes a inauguré l’espace culturel. De très nombreux officiels, Mgr Michel Santier, évêque de Créteil, d’autres évêques, diacres, laïcs en mission ecclésiale et représentants des secteurs et des paroisses, ministres, préfets, élus étaient présents. Henri Brischoux, directeur général de la mutuelle, la représentait.

Le diocèse de Créteil, sociétaire Saint-Christophe depuis janvier 2014, a confié à Architecture-Studio l’agrandissement de la capacité d’accueil de la cathédrale.
La nouvelle cathédrale permet ainsi d’accueillir 1 200 personnes contre 700 auparavant, grâce à un aménagement en amphithéâtre. Ont été intégrés une zone d’exposition, un auditorium et une salle de conférences autour de l’espace liturgique.
Les architectes ont choisi le matériau bois en référence aux charpentes des cathédrales anciennes.
Le vitrail monumental de 57 mètres de long, signé de la main l’artiste verrier Udo Zembok, vise à contribuer au rayonnement de la cathédrale dans la cité.
Il s’agissait, en effet, de symboliser le rassemblement des religions puisque la ville de Créteil est composée d’un tiers de Musulmans, d’un tiers de Juifs et d’un tiers de Chrétiens.

Après plus de dix-huit mois de travaux, ce monument religieux dissimulé sous deux coques en bois de 22 mètres de haut, symbolisant des mains jointes en prière, redessine le paysage urbain. La cérémonie était à la hauteur de l’événement.

La cathédrale Notre-Dame de Créteil, redéployée, fait, bien sûr, parler d’elle dans la presse, la Mutuelle Saint-Christophe est notamment citée comme mécène dans le Figaro

 

Remonter