06 / 02 2018

Sinistre : comment réagir face à la crue ?

Les équipes « sinistre » de Saint-Christophe assurances se mobilisent après les crues qui ont touché le territoire français ces dernières semaines. Notre rôle est d’être à vos côtés et d’être réactif pour que vos difficultés soient rapidement résolues. Comment se préparer en cas d’alerte ? Comment nos équipes se mobilisent pour répondre rapidement à vos demandes ? Kadidiatou Kante, Responsable d’équipe Sinistres au sein de Saint-Christophe assurances nous en parle.


Quelques chiffres de la crue de 2018

12 départements ont été placés en vigilance orange : l'Aube, l'Eure, le Loiret, la Marne, la Saône-et-Loire, Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise. La vigilance a été levée en Ardèche, dans la Loire, la Haute-Loire, la Meuse, l'Yonne et le Jura.
Selon Vigicrues, nous avons eu des pics proche des 5,80 à 6m ce qui place cette crue loin du record de 1910 (8,62 m).


Quelles sont les premières mesures à prendre lors d’un sinistre ?

Nos équipes vous guident pas à pas pour gérer au mieux votre sinistre :

  1. Prendre des mesures conservatoires.
    Exemple : une partie du toit de votre garage est inondé. Dans la mesure du possible, surélevez votre matériel (tondeuse, outils, vélos…etc.), déplacer vos biens de valeurs à l’étage de la maison  et penser à débrancher les appareils électriques. Pensez aussi, dans la mesure du possible, à aller garer votre véhicule en zone non inondable.
     
  2. Prendre des photos des dégâts, des biens abimés ou cassés.
     
  3. Lister sur papier de manière exhaustive l’ensemble des biens cassés ou de dégradés.
     
  4. Déclarer votre sinistre par écrit : une déclaration circonstanciée est à transmettre à Saint-Christophe Assurances soit : 
    - Par mail à l’adresse service.dab@msc-assurances.fr, vous pouvez y joindre l’ensemble des éléments que nous venons de citer. 
    - Depuis votre espace particulier
    À noter que pour ouvrir votre dossier, il est indispensable de nous déclarer votre sinistre par écrit. À cette étape, nos conseillers sont à votre disposition et vous aideront à lister toutes les mesures à prendre.
     
  5. Anticiper la réparation : faites établir des devis pour chiffrer le montant des travaux.
     

Une fois le sinistre déclaré auprès de Saint-Christophe assurances, que se passe-t-il ?

Face à un évènement comme une inondation, l’organisation du pôle sinistre s’adapte et dans un premier temps répond aux demandes les plus urgentes. Dans le cas d’une crue d’une telle ampleur et d’un si gros coefficient, le nombre de déclarations est important…Nous avons pour objectif de répondre à toutes les demandes le plus rapidement possibles. Chacune de vos demandes sont lues par nos soins et nous en accusons toujours réception par mail 

Après l’étude de votre situation et de l’ensemble des éléments que vous nous avez transmis nous mandaterons un expert ou vous indemniserons directement en fonction de l’étendue de vos dommages.
 

D’autres conseils à donner à nos sociétaires pour faire face à ce genre de sinistre ?

  • Ne pas faire les choses dans la précipitation : une fois la décrue annoncée, ne jetez rien. Cela vous aidera dans la constitution de votre dossier d’indemnisation. Cela peut être compliqué mais garder votre calme sera un très bon allié.
  • Préparer vos informations. Avant chaque communication avec nos services, préparez votre numéro de police vos coordonnées téléphoniques, une adresse mail valide. Ces éléments nous sont nécessaires pour intervenir.

Vous faites partie de nos sociétaires sinistrés et voulez en savoir plus sur le sujet ?

Plusieurs sites peuvent vous intéresser :
- La carte de vigilance de Météo France
- Le site de Vigicrues

Remonter