L'assurance scolaire : Gare aux idées reçues | Saint-Christophe ASSURANCES
19 / 07 2019

L'assurance scolaire : Gare aux idées reçues

L'assurance scolaire : Gare aux idées reçues

Chaque année, la question de l’assurance scolaire se pose. Vos enfants rapportent à la maison le formulaire de souscription mais devez-vous y souscrire. 8 parents sur 10 * ont fait ce choix mais est-ce utile ? Gare aux idées reçues.

 

1ère idée reçue : L’assurance est Obligatoire

Non elle ne l’est pas mais elle est fortement recommandée.

Pour toute inscription ou pour la participation de votre enfant aux activités mentionnées dans les programmes scolaires (dites 'obligatoires'), l’établissement n'est pas dans l'obligation de vous demander une attestation d’assurance.

En revanche, pour participer aux activités facultatives organisées par les établissements (visite de musée, pique-nique, classe de neige…) et d’une manière générale pour toutes les sorties incluant la pause déjeuner ou dépassant les horaires de la classe, votre enfant devra être assuré pour les accidents qu’il pourrait subir ou causer.

 

2ème idée reçue : le volet responsabilité civile de votre assurance multirisque habitation est suffisant

L’assurance multirisque habitation ne suffit pas à protéger totalement votre enfant. Elle intervient seulement si votre enfant cause des dommages à autrui. S’il est victime d’un accident ou qu’il se blesse seul, vous ne pourrez pas faire appel à cette dernière.

L’assurance scolaire, quant à elle, protège votre enfant en cas de dommage qu’il pourrait causer à des tiers (à travers la garantie responsabilité civile) mais aussi pour tous les accidents dont il peut être victime (à travers la garantie accident corporel).

Cette nuance est très importante mais aussi il faut comprendre que dans le cas d’un accident corporel subi c’est l’assurance scolaire qui vient en complément des remboursements de la Sécurité sociale et/ou de votre mutuelle santé. L’assurance scolaire ne fait donc pas double emploi, contrairement aux idées reçues.

 

3ème idée reçue, avec l’assurance habitation, votre enfant a une protection 365 jours/an ?

Comme vu précédemment, cette assurance est valable pendant les activités scolaires. Votre enfant est donc couvert en cas d’accident lors des activités prévues dans le cadre du programme scolaire (durant les cours ou lors des sorties à la piscine, au gymnase, etc.). En revanche, votre enfant ne bénéficiera d'aucune protection pour ses activités extrascolaires (et facultatives) qui dépassent les horaires habituels de la classe comme les visites au musée, les voyages linguistiques ou les classes de découverte ou encore pour la cantine ou le centre de loisirs. L'assurance scolaire apparaît ici comme un vrai plus grâce à sa couverture complète.

Malgré tout ça, vous hésitez, le petit + de l’assurance scolaire

L’assurance scolaire propose aussi des options complémentaires permettant de rembourser les vêtements abîmés, un appareil dentaire, des lunettes cassées, un vol de cartable et parfois vous propose des cours à domicile quand votre enfant malade. 

Avec l’assurance scolaire de la Mutuelle Saint-Christophe, votre enfant est protégé 24h/24, 365 jours par an, du jour de la rentrée scolaire jusqu’à la veille de la rentrée suivante.

La Mutuelle Saint-Christophe accompagne et protège les enfants de 4000 établissements de l'enseignement privé.

 

*Source : Sondage OpinionWay « Les parents et l’assurance scolaire » réalisé auprès d’un échantillon de 1.059 parents d’enfants de moins de 18 ans du 18 au 23 avril 2018

Remonter